Blogueuses, fashionistas et québécoises!

C'est hot !

Blogueuses, fashionistas et québécoises!

Mardi 4 août 2009
, , , , , , , ,

Missaa, Elle M La Mode (Ellemlamode.com)

Pourquoi un blogue sur la mode?

Missaa: Je blogue depuis des années! J'ai toujours eu des sites personnels ou des blogues de voyage, quand je suis allée en Australie et en Thaïlande. Le problème avec les blogues personnels, c'est qu'il est parfois difficile de trouver une ligne directrice et ça devient lassant. Comme je suis fana de la mode et que j'aime écrire, un beau matin, à la mi-mars 2009, je me suis levée avec l'idée de marier mes deux passions. Et voilà!

Que fais-tu d'autre dans la vie?

Missaa: Je suis une fille dans la jeune vingtaine qui aime le contact avec les autres et qui a toujours rêvée d'être journaliste... Mais dans mon quotidien pas si glamour, je travaille dans un CPE et dans un centre de répit pour personnes handicapées physiquement ou intellectuellement, et j'étudie afin de devenir interprète en langue signée québécoise (LSQ). Ça n'a rien à voir avec la mode, mais ça me passionne tout autant. C'est aussi la preuve qu'on peut être une fashionista sans être «artificielle» pour deux sous.


De quoi parles-tu sur ton blogue?

Missaa: Sur Elle M la Mode, j'aborde les tendances du moment, mes coups de coeur, je lance des débats sur certains aspects du domaine de la mode, j'annonce les ventes, je propose des clichés style de rue et j'essaie d'encourager nos designers en parlant d'eux le plus souvent possible. Tout ça sans trop me prendre au sérieux!

CD.ca: Qu'est-ce qui t'inspire?

Missaa: Les blogues, les magazines et les tendances européennes m'inspirent beaucoup. Si ça fonctionne là-bas, c'est certain à 90 % que ça va fonctionner ici... quelques mois plus tard. Pourquoi donc ne pas s'arranger pour être en avance?

CD.ca: Quels blogueurs mode d'ici et d'ailleurs aimes-tu?

Missaa: Je lis surtout des blogues d'ailleurs, pour l'inspiration et l'originalité.

Mais je lis aussi chaque jour Jeans & stilettos. Sinon, je suis une grande fan de Fashionchalet.blogspot.com et de Leblogdebetty.com. Pour les inspirations street style!

À ton avis, pourquoi assiste-t-on soudainement à une prolifération de blogues mode au Québec?

Missaa: C'est une grande tendance en France depuis un bon moment. Là-bas les blogueuses mode sont reconnues, elles collaborent avec des magazines, passent à la télé et sont vraiment appréciées. C'était inévitable que l'idée arrive ici un jour.

Pourquoi avoir choisi un pseudonyme?

Missaa: Juste pour distinguer le «moi de la vie de tous les jours» du «moi sur mon blogue». Pour être honnête, au départ, je ne savais pas si mon blogue marcherait ou pas, alors je ne voulais pas publier mon vrai nom au cas où ce serait un flop. Maintenant que Elle M la Mode remporte un franc succès, ça ne me dérange plus vraiment...




Chan et Audrwey, de Jeans & stilettos ( Jeans-et-stilettos.com )

Jeans & Stilettos

Jeans & Stilettos

Pourquoi un blogue sur la mode?

Chan et Audrwey: On assistait à de nombreux événements mode et on trouvait intéressante l'idée de mettre le public montréalais au courant de ce qui se fait dans la métropole et ailleurs. On a commencé l'aventure Jeans & stilettos en 2008. Les débuts ont été difficiles car nos emplois du temps respectifs étaient chargés, mais en janvier 2009, on a pris la résolution de nous y mettre sérieusement. Avec un peu d'organisation, on a réussi.

Que faites-vous d'autre dans la vie?

Chan: Je suis enseignante au primaire et je suis également styliste pigiste.

Audrwey: Au quotidien, je nage dans les petits pots et les tubes de rouges à lèvres en tant qu'adjointe beauté pour un magazine féminin. Je suis aussi chroniqueuse radio pour Choq.fm, la radio étudiante de l'UQAM (Université du Québec à Montréal). D'ailleurs, Jeans & stilettos est le titre de la chronique mode que je présente le vendredi soir à l'émission Les idées sont dans l'air (Choq.fm).

De quoi parlez-vous au juste sur votre blogue?

Chan et Audrwey: Sur Jeans & stilettos, on donne des news, on parle de nos coups de coeurs, de nos bons plans et des évènements à venir. On n'aborde pas encore le street style, comme The Sartorialist, mais ça ne saurait tarder. Il y a tant de sujets à faire découvrir! On présente également sur notre blogue des accros de la mode qui ont des styles intéressants.


Vos inspirations?

Chan et Audrwey: Lorsqu'on a un blogue, on s'intéresse à ce que les autres blogueurs font, et c'est une source d'inspiration. Les artistes nous inspirent aussi beaucoup par leurs styles de vie, leurs looks. Montréal est très hétéroclite; une simple promenade en ville peut devenir inspirante car ce sont les gens qui font la mode.

Quels blogueurs mode d'ici et d'ailleurs lisez-vous?

Chan: J'aime bien sûr les blogues sur la mode, mais aussi ceux qui informent les gens sur l'actualité; on y trouve des points de vue différents.

Audrwey: Je lis énormément de blogues et j'en ferais volontiers mon boulot à plein temps! (rires) Mais ceux qui n'échappent pas à mon oeil sont les blogues écrits par des Françaises: Garancedore.fr,Cafe Mode, Leblogdebetty.com et Sarah Diouf. Du côté des blogues américains, il y a Nitrolicious.com, LA bloggeuse mode américaine, VIP par excellence! Elle est de tous les évènements, ce qui lui permet de connaître avant tout le monde les scoops mode. Il y a aussi Jane Aldridge, de Sea of Shoes. Elle est très jeune (17 ans), mais quelle classe! Et les filles made in Québec, comme Missaa, d'Elle M La Mode, CindyLou, de Mode-Trotter, Stéphanie, avec le blogue Lecheapcestchic.com et Anik, de Montréal style in the city. Il y en a plein d'autres, mais la liste serait très, très longue...

À votre avis, pourquoi assiste-t-on soudainement à une prolifération de blogues mode venant du Québec?

Chan et Audrwey: Parce que les consommateurs sont fatigués des tendances élaborées par les grandes chaînes de magasins; ils veulent des looks personnalisés. Il y a aussi le fait que le blogue permet de s'exprimer librement.

Vous avez des pseudonymes... pourquoi?

Chan et Audrwey: Parce que parfois, c'est plus original que notre prénom et c'est amusant d'adopter une autre identité, ça permet de garder un peu l'anonymat.




CindyLou, Mode-Trotter et (Modetrotterblog.com)

CindyLou

CindyLou

Pourquoi un blogue sur la mode

CindyLou: Mode-Trotter (MT) est relativement nouveau sur la blogosphère, avec quelques mois d'existence seulement. Avant la naissance de MT, je tenais un blogue beauté (Petits pots & cie) que j'ai fini par trouver trop limité, puisque je ne traitais que de cosmétiques. Comme je m'informe quotidiennement sur la mode et les nouvelles tendances, j'ai senti le besoin de partager mes connaissances et mes petites trouvailles autant du côté de la mode que des cosmétiques! Et c'est ainsi que Mode-Trotter a vu le jour.

Que fais-tu d'autre dans la vie?

CindyLou: Je suis designer de mode de profession et aussi styliste, maquilleuse et graphiste à mes heures. Avant tout, je suis une blogueuse professionnelle passionnée qui carbure aux nouvelles tendances fashion, beauté, culture, etc.

Quel est l'objectif de ton blogue?

CindyLou: L'objectif de Mode-Trotter est d'informer les fashionistas de tout ce qui croise mon regard de Mode-Trotteuse. J'aime informer mes lectrices des nouveautés sur la scène mode montréalaise et internationale, ainsi que des tendances à venir. Comme j'ai accès à ces bibles de la mode que sont les livres de tendances et que je suis à l'affût de tout ce qui se passe sur le Net et partout ailleurs, je peux les informer en grande primeur de ce qui s'en vient!

Qu'est-ce qui t'inspire?

CindyLou: Mes inspirations proviennent forcément de ce qui capte mon attention, que ce soit dans les magazines, les journaux mode, les sites internet, les blogues... Je suis comme une éponge qui absorbe toute l'information qui l'entoure et qui la partage ensuite sous forme de blogue.


Quels blogueurs mode d'ici et d'ailleurs préfères-tu

CindyLou: J'aime lire et voir ce qui se fait ici et ailleurs, par pur plaisir personnel et aussi pour en faire bénéficier mes lectrices en leur suggérant des liens vers des sites que j'aime lire. La blogosphère est une énorme communauté dans laquelle se côtoient des milliers de blogueurs. Et le répertoire de blogues mode est, selon moi, une mine d'information incroyable qui permet de se garder au courant des tendances. Mes favoris: Wantandaddord.com (où on peut se fabriquer des looks de grands designers à une fraction du prix); Style.la-mini.com (une vraie mordue de mode!); Cupcakesandcashmere.com (un nom super chou pour un blogue qui l'est tout autant!); Thesartorialist.blogspot.com (des looks, des looks, que des looks!); Jeans-et-stilettos (un blogue mode d'ici, par Audrwey et Chan); ElleMlaMode (un autre blogue d'ici, par Missaa); et Mod-tv.com (un blogue/webtélé 100 % mode et beauté).

À ton avis, pourquoi assiste-t-on soudainement à une prolifération de blogues mode écrits par des Québécoises?

CindyLou: Les blogues mode étant déjà très présents sur la scène internationale, alors les blogueuses québécoises ne pouvaient qu'emboîter le pas. Puisque les fashionistas d'ici sont déjà très à l'avant-garde, elles occupent une place de choix bien méritée sur la blogosphère mode.

Pourquoi avoir choisi d'utiliser un pseudonyme?

CindyLou: CindyLou est un joli mélange de mon prénom et de mon nom de famille, mais aussi un surnom que m'a un jour donné mon petit neveu: tantine CindyLou. C'est toujours resté!




Annie Lafrance, Les chroniques d'Annie (Annielafrance.com)

Annie Lafrance

Annie Lafrance

Pourquoi un blogue sur la mode?

Annie: Mon blogue existe depuis janvier 2006. Au départ, je voulais montrer qu'il y a bel et bien une mode dans la ville de Québec et que le milieu est assez dynamique. J'ai donc misé là-dessus.

Que fais-tu d'autre dans la vie?

Annie: Je suis journaliste depuis environ cinq ans. J'ai une formation en journalisme et en science politique, et j'ai couvert pendant quatre ou cinq ans les secteurs de l'économie, de la politique et de la scène judiciaire avant de me spécialiser dans la mode. Aujourd'hui, je m'intéresse aux différents phénomènes de société et de consommation et à l'«art de vivre». J'écris à chaque semaine dans Le Soleil et je collabore à différents médias. Sur mon blogue, je parle de tout ce dont je n'ai pas eu le temps de parler ailleurs! En fait, puisque l'espace médiatique est restreint, j'utilise mon espace Web pour faire des ajouts, mais aussi pour donner mes commentaires personnels et mes coups de coeur. Le style est plus libre.

Quel est l'objectif de ton blogue?

Annie: Mettre en valeur les tendances, la mode, les créateurs, la beauté, la déco, etc. du Québec, mais surtout de la ville de Québec.

Qu'est-ce qui t'inspire?

Annie: L'actualité en général, mais surtout les rencontres que je fais. Comme journaliste, j'adore rencontrer des gens passionnés, et ce sont eux qui m'inspirent mes articles et mes commentaires.


Quels blogueurs mode d'ici et d'ailleurs préfères-tu?

Annie: Je lis beaucoup de blogues, mais peu traitent de mode. La journaliste en moi cherche des blogues ayant du contenu, et j'aime aussi savoir à qui je m'adresse. C'est pourquoi j'aime moins les blogues anonymes. Je lis parfois Bloguetendancesmode.com et Vitaminedujour. Sinon, je puise mes idées dans des blogues au contenu moins spécifique ou dans des blogues écrits par des Français, qui sont toujours un peu en avance sur nous.

CD.ca: À ton avis, pourquoi assiste-t-on soudainement à une prolifération de blogues mode écrits par des gens du Québec?

Annie: Je suis contente de savoir qu'il y a une prolifération de blogues mode, mais j'avoue que je n'étais pas vraiment au courant. Je vais faire une petite visite virtuelle dans les prochains jours!

Et le «vide-dressing»?

Avec la crise économique, le phénomène du «vide-dressing» (des fashionistas qui mettent en vente certains morceaux dont elles souhaitent se départir) a aussi fait pas mal de petits au Québec depuis le début de 2009. À un point tel qu'il existe désormais un blogue qui les énumère! L'Annuaire vide-dressing du Québec vous permet donc de faire plusieurs trouvailles en tapant une seule adresse: Videdressingquebec.blogspot.com.