Mode d’emploi: la fausse fourrure colorée

C'est hot !

Mode d’emploi: la fausse fourrure colorée

Lundi 6 novembre 2017
Passer inaperçues? On a déjà bien compris que ça ne fait absolument pas partie des options cette saison! Histoire d’ajouter à l’excentricité bien présente, la fausse fourrure en version colorée s’impose sur les accessoires.

Miu Miu

 

 

On prend position 

 

Chez les filles de la rédac, on se considère comme les meilleures amies des animaux. Alors, faire la promotion de la fourrure véritable, non merci! Mais, puisqu’on ne peut nier que c’est une tendance forte cette saison, du côté des défilés comme celui du marché, on vous encourage à adopter, comme nous, la fausse fourrure ou encore la fourrure recyclée. Après tout, elle est tout aussi stylée, beaucoup plus abordable et elle produit autant d’effet en version colorée! 

 

On décrypte la tendance 

 

C’est peut-être dû au fait qu’au Québec on est abonnées aux températures glaciales, mais on doit avouer qu’on est très chaudes à l’idée de s’équiper d’accessoires recouverts d’un pelage coloré. On démontre ainsi qu’il est inutile de se convertir au noir et au gris en signe de déprime une fois l’hiver venu et qu’il semble au contraire préférable d’accepter son sort et de montrer à cette chère saison froide qu’elle n’a certainement pas le pouvoir de défier notre sens du style. Lire ici: vive la couleur au fil des saisons! De plus, ce qu’il y a de magique, c’est que, selon nos envies, on peut aussi bien se contenter d’un accessoire discret, comme une paire de boucles d’oreilles ou un élastique pour les cheveux dans une teinte unie, que s’amuser sans retenue avec un sac ou des chaussures multi- tons. Le résultat sera tout aussi admiré, c’est garanti. OK, peut-être que votre copain ne comprendra pas tout à fait cette tendance, mais on se fiche bien de ce qu’il pense!

 

 

Naeem Khan

 

 

Une question d’agencement 

 

Comme on veut à tout prix éviter d’avoir l’air too much (on fait référence ici à Cruella d’Enfer), notre meilleur conseil sera de nous limiter à porter un seul accessoire poilu à la fois. Ainsi, on agencera facilement des chaussures ou des escarpins en fausse fourrure à un tailleur-pantalon en début de saison, ou encore un sac aux couleurs de l’arc-en-ciel à un manteau ultra-long pour l’hiver qui arrivera trop rapidement. Si cette tendance n’a, à vos yeux, pas beaucoup d’attraits pour plaire, un simple pompon coloré accroché à un sac ou à un porte-clés sera une belle façon de ne pas bouder cette matière qui a envahi le marché. Quant aux bijoux, ils s’accorderont à merveille avec les pièces joliment brodées ou intensément imprimées du style folklo, également très présent cette saison.

 

 

Photos: Imaxtree

Erika Tremblay