Mode d'emploi: comment porter les rayures

C'est hot !

Mode d'emploi: comment porter les rayures

Mercredi 30 août 2017
On oublie la marinière classique de style station balnéaire! Les rayures de la saison se rebellent et partent dans tous les sens, sous le spectre d’un arc-en-ciel vitaminé.

 

Les caractéristiques

 

Les rayures du moment défient la loi de Newton et explorent toutes les directions imaginables. Horizontales, verticales ou diagonales, elles se côtoient sans retenue, ce qui crée une valse amusante de formes géométriques. Et parce que trop n’est jamais assez, elles se déploient en un éventail de couleurs mégacontrastantes, comme le noir et le blanc, ou sous forme de nuances complémentaires, comme le bleu et l’orangé. Côté largeur: les lignes fines sont tout aussi populaires que celles à l’épaisseur assumée. On s’amuse même à superposer les rayures à l’imprimé floral. Passer inaperçue? Pas cette saison!

 

 

Comment les porter

 

La façon la plus hot de les adopter, c’est de la tête aux pieds! Leur popularité sans équivoque rend la tâche facile. On trouve partout une foule de tenues à rayures. Même que, si on se sent aventureuse, le mélange de différents types de lignes et de couleurs est encouragé. Les règles à suivre: varier la direction et les coloris. Donc, si on porte un palazzo neutre à stries verticales, on complète avec une blouse à rayures diagonales de teinte pastel. Il y a également moyen d’être dans le ton sans se donner le tournis. On mise alors sur des pièces chipées au vestiaire masculin. Sur un veston droit, un pantalon à plis ou une chemise complètement déconstruite, les lignes ont une allure plus classique mais jamais ennuyante.

 

 

À l’horizontale

 

On pense souvent à tort que les rayures horizontales, ça grossit. Pourtant, les motifs ont le pouvoir de détourner l’attention. Pas convaincue? On coordonne un vêtement uni comme une veste sans manches à une jupe crayon rayée pour modeler une silhouette parfaitement équilibrée. Il suffit d’éviter les minces tricots ultramoulants et de prioriser les vêtements légèrement amples, coupés dans des étoffes structurées. 

 

 

PHOTOS: IMAXTREE

Joëlle Paquette