Ne pas être assez belle pour les commanditaires

Ne pas être assez belle pour les commanditaires

Lundi 14 mars 2016

Instagram de Silvana Lima

 

 

Une histoire choquante relatée par la BBC a attiré notre attention dernièrement : une des meilleures surfeuses au monde, la Brésilienne Silvana Lima, n’arrive pas à se trouver de commanditaires, puisque son physique ne répond pas aux critères de beauté de l’industrie du surf.

 

Petite brune au corps tatoué, la Brésilienne préfère porter des shorts lorsqu’elle pratique son sport, puisqu'elle a toujours surfé avec des garçons et son but a toujours été de surfer comme eux. Elle a donc un style à la garçonne et cela ne plaît pas du tout aux commanditaires.

 

8 fois élue meilleure surfeuse de son pays et deux fois deuxième meilleure au monde, comment est-il possible qu’un commanditaire ne la finance pas alors qu’elle a une solide notoriété et visibilité ?

 

La surfeuse connaît les raisons : « Je suis une surfeuse professionnelle, mais les marques de surf veulent des femmes qui soient à la fois mannequins et surfeuses. Je pourrais me faire refaire les seins, changer de coiffure, porter des lentilles, mais personne ne me reconnaîtrait et ce ne serait pas moi.»

 

Vis-à-vis de cette injustice, la surfeuse n’a pas baissé les bras et s’est trouvé un autre emploi pour continuer les compétitions. Elle s’est mise à élever des bulldogs français, ce qui lui a permis, entre autres, de payer son voyage en Nouvelle-Zélande où elle a gagné la première place.

 

Silvana Lima nous lance un message plein d’espoir : il est important de tenir à nos convictions et surtout, de rester authentique. Pourquoi aurait-elle dû changer physiquement alors qu’elle est l’une des meilleures surfeuses au monde ?

 

 

 

VOUS AIMEREZ AUSSI

13 femmes qui redéfinissent la beauté

Ashley Graham est rêveuse pour Addition Elle

Top-modèle atypique: Qui est Winnie Harlow ?