Comment bien choisir sa crème de jour?

C'est hot !

Comment bien choisir sa crème de jour?

Mardi 14 novembre 2017
Pour nous permettre d’arborer un teint éclatant et de protéger notre épiderme, la crème de jour est un must. Mais choisir la formule qui répondra le mieux à nos besoins et en optimiser l’utilisation est un art.

 

 

FORMULE MAGIQUE

 

Quelle est la texture à favoriser ou les ingrédients à privilégier? La réponse n’est pas si simple, car on doit tenir compte de plusieurs éléments avant de faire notre choix.

 

«Un des facteurs à considérer est notre type de peau et, donc, notre besoin en hydratation», soutient la créatrice de soins Karine Joncas. En gros, les peaux sèches (en manque d’huile) opteront pour un soin plus nourrissant, gorgé de minéraux comme la vitamine B5, alors que les peaux déshydratées (en manque d’eau) opteront pour des soins riches en agents dérivés d’eau, comme le lactate de sodium. Les peaux matures feront de même, tout en favorisant les cocktails antiâge bourrés de peptides et de collagène. Les peaux sensibles ont intérêt à choisir une formule simple, exempte d’irritants, par exemple les parfums et les acides de fruits. Les peaux grasses (généralement caractérisées par un épiderme luisant, des pores dilatés et la présence de points noirs et/ou de boutons) préféreront les formulations légères matifiantes, alors que les teints inégaux privilégieront les actifs antitaches, comme les AHA (alphas hydroxyacides aussi appelés acides de fruits) qui agissent comme un peeling doux. Les peaux normales, elles, chercheront à garder leur équilibre en évitant les pertes d’eau. 

 

Un autre facteur à considérer est la saison en cours. «L’été, on cherche à hydrater notre peau avec une formule légère – on évite les huiles –, et on la protège du soleil», déclare Nicole Boily, esthéticienne à la Clinique Anti Aging. «Lors du retour du froid, c’est le moment de se tourner vers les crèmes plus riches.» 

 

Mais le facteur au sommet de la liste reste le confort. «Si on n’aime pas la texture de notre soin, on ne l’utilisera pas», renchérit Karine Joncas, qui suggère de tester crèmes, gels et autres fondants sur notre main avant de les acheter, si possible. Une crème de jour adaptée à nos goûts et à nos besoins nous conférera ainsi une bonne hydratation (notre peau sera plus élastique et souple) et un teint ravivé. Ça tire ou ça rougit? Cette formule n’est pas pour nous. 

 

 

RITUEL PERFECTIONNÉ

 

Mettre la main sur le bon flacon de crème de jour, ça aide. Mais d’autres gestes beauté peuvent optimiser les bienfaits de celle-ci. 

 

1. Un bon nettoyage préalable est de mise. «Ce geste déloge le sébum et les impuretés et favorise la pénétration des actifs de notre soin», révèle Karine Joncas. 

 

2. On passe ensuite à la lotion tonique après chaque nettoyage, «pour une meilleure absorption de la crème et ce, sans faire reluire la peau», soutient Nicole Boily. 

 

3. On applique un sérum ou un concentré avant notre crème de jour, ces formules étant de véritables coups de fouet «dynamisant l’action visée par la crème», de dire Nicole Boily. En effet, «les soins de jour hydratent la surface, alors que les sérums et les concentrés travaillent de façon plus ciblée, et davantage en profondeur, prenant le relais là où les actifs des crèmes s’arrêtent», ajoute Karine Joncas

 

Une fois par semaine, on exfolie et on applique un masque, histoire d’oxygéner notre peau et de stimuler sa régénération. «Cette routine beauté aura pour effet de sceller les bienfaits de notre crème de jour», dixit Karine Joncas.

 

 

 

Sérum Intensive Vitamine E2, Institut Esthederm, 89 $, esthederm.ca

Sérum Fermeté et éclat, Schaf, 65 $, schaf.ca

 

 

Photo: Shutterstock (mannequin)

Valérie Schiltz