Comment adapter son rituel beauté à la saison estivale

C'est hot !

Comment adapter son rituel beauté  à la saison estivale

Mardi 6 juin 2017
Comment adapter son rituel beauté à la saison estivale? Les experts Marie-Claude Côté, directrice nationale de la formation chez Clarins, et David Vincent, artiste-maquilleur international pour Lise Watier, nous donnent leurs astuces afin d’arborer tout l’été un teint pétillant
et un maquillage impeccable.

 

Rituel équilibré

 

 

Si notre rituel comporte plusieurs étapes et autant de produits que celui des Coréennes – nettoyant, exfoliant, tonique, sérum, hydratant, soin des yeux, protection solaire –, on peut si on le désire le préserver tel quel tant que notre peau peut l’absorber. «Les besoins varient d’une personne à l’autre, selon le type de peau et le style de vie.

 

Cela dit, nous avons toutes besoin d’une bonne cure hydratante après l’hiver», conseille Marie-Claude Côté. On peut donc s’adonner à un rituel d’hydratation en profondeur en début de saison estivale, en commençant par exfolier le visage, en suivant avec un masque hydratant et en terminant avec l’application d’un sérum ou d’une crème hydratante. 

 

En parallèle, si on a mis la pédale douce sur l’exfoliation durant la saison froide, on peut réintégrer cette étape à la belle saison. Une étape primordiale à ne pas négliger? L’application – avant de se maquiller – d’une protection solaire à large spectre qui protège des rayons UVA et UVB, et qui est dotée d’un FPS d’au moins 30. Puis, si on désire simplifier notre rituel beauté pour l’été, on peut combiner les étapes d’hydratation et de protection solaire en optant pour une crème qui contient un FPS efficace.

 

À noter: il vaut mieux éviter les peelings et les produits contenant de la vitamine A, car ils rendent la peau plus sensible aux radiations du soleil. 

 

 

Formules allégées

 

 

Une fois le niveau d’hydratation de la peau post-hiver rétabli, on peut enchaîner avec des produits plus légers. «On doit modifier notre routine beauté afin de l’adapter aux besoins de notre peau. On peut garder la même crème afin d’en conserver les propriétés, mais changer de texture. Par exemple, l’été, on opte pour une texture plus légère, comme un gel», poursuit Marie-Claude Côté. Si notre peau s’y prête, on peut privilégier des soins à base d’eau et non d’huile, qui seront plus confortables pour la peau lors des jours de chaleur intense.

 

L’acide hyaluronique – présent naturellement dans la peau – et la vitamine C, connue pour ses effets antioxydants, sont des ingrédients parfaits pour nourrir l’épiderme, lui redonner de la vitalité et renforcer la barrière cutanée. quant aux écrans solaires, on peut opter pour un écran minéral dont la formule, moins grasse, reflète les rayons UVA et UVB au lieu de les absorber. En prime, le produit pénétrera plus rapidement dans l’épiderme et sera actif dès l’application.

 

 

Maquillage simplifié

 

 

Côté maquillage, on suit la même règle et on allège notre choix de produits. «L’important est d’être attentive aux besoins de notre peau. Durant la belle saison, on a tendance à boire plus d’eau et à manger plus de fruits, donc notre peau est naturellement plus hydratée. On peut alors opter pour des formules plus légères et des textures moins lourdes», explique David Vincent.

 

Par exemple, on peut opter pour une base de teint ou un fond de teint muni d’un filtre solaire minéral et doté de propriétés matifiantes, afin de garder la peau fraîche le plus longtemps possible. Pour maquiller les yeux, on peut opter pour des fards à paupières en crayon – qui minimisent les bavures et tiennent mieux sur la paupière, même grasse – et un mascara longue tenue à l’épreuve de l’eau qui pourra combattre la sueur et nous suivre autant dans nos activités aquatiques que mondaines. Enfin, on ne manque pas de nourrir les lèvres grâce à un baume teinté qui permet de colorer la bouche sans la dessécher. 

 

 

Ménage estival

 

 

On fait le tri dans nos cosmétiques. Mais, quand jeter quoi?

 

Soins pour le visage: «Tous les produits ouverts depuis plus de six mois doivent être retirés de la trousse, puisque ceux-ci auront été exposés à l’air et à différentes variations de température», préconise Marie-Claude Côté. On prend soin de les conserver dans un endroit sombre et sec.

 

Mascara et ligneurs pour les yeux: On les change chaque saison, environ tous les trois mois. 

 

Rouges à lèvres, fonds de teint et fards: On les change une fois par année. «On surveille l’odeur, la couleur et la texture du produit. Sur l’emballage, on recherche le logo universel du petit pot entrouvert. Le chiffre qui se trouve à l’intérieur représente le nombre de mois de durée de vie du produit, une fois entamé», poursuit David Vincent. 

 

 

Les indispensables

 

 

 

Sérum hydratant Hydro Boost, Neutrogena, 25 $, neutrogena.ca

 

 

 

Compact minéral très haute protection Photoderm FPS 50+ (2 nuances), Bioderma, 30 $, bioderma.ca

 

 

 

Booster Energy, Clarins, 40 $, clarins.ca

 

 

 

Crayon fard à paupières 24 hrs Glam (Happy Hour Glam), Lise Watier, 23 $, lisewatier.com

 

 

 

Baume-en-gel Aquasource Cocoon, Biotherm, 50 $, biotherm.ca 

 

 

 

Mascara Full Lash Multi-Dimension waterproof, Shiseido, 32 $, jeancoutu.com  

 

 

 

Masque pour le visage illuminateur à la boue thermale, La Maison Lavande, 25 $, maisonlavande.ca

 

 

 

Soin solaire fluide minéral visage FPS 50, Clinique, 34 $, clinique.ca

 

 

 

Traitement pour les lèvres teinté Sugar Bloom FPS 15, Fresh, 29 $, sephora.ca

 

 

 

Photo du mannequin: IMAXTREE

Stéphanie Houle et Marianne Renaud