Cheveux: problèmes et solutions

C'est hot !

Cheveux: problèmes et solutions

Mercredi 25 avril 2018
Astuces de pro, conseils et solutions à une panoplie de problèmes capillaires communs pour une chevelure en santé.

 

 

«J’ai les cheveux ultra abîmés.» 

 

On a fait la vie dure à nos tifs? C’est l’heure de leur donner un peu d’amour et (beaucoup) de soin. Ils le méritent! «Ça vaut la peine d’investir dans des produits de qualité qui redonneront de la force aux cheveux en nourrissant leur fibre», estime Éric Gélinas. En plus de cajoler notre chevelure à l’aide d’un shampoing et d’un revitalisant qui travaillent à la raviver, on applique un masque intensif une fois par semaine. Pour se débarrasser des pointes fourchues, le meilleur remède reste encore et toujours une bonne coupe. «Il ne faut pas avoir peur des ciseaux, même si l’on veut garder notre belle longueur, signale Éric Gélinas. L’idéal, c’est de prendre rendez-vous aux trois mois maximum.» À bon entendeur! 

 

 

«Je perds mes cheveux.» 

 

Avec notre train de vie effréné, il n’est pas surprenant qu’un manque de densité capillaire soit chose plus commune que dans le passé. On peut également remarquer une perte de cheveux à la suite de fluctuations hormonales (après un accouchement ou à la ménopause, par exemple), ou encore, après une période de grand changement. Heureusement, certains traitements peuvent nous venir en aide en ralentissant le processus ou en renforçant nos mèches afin d’éviter qu’elles ne cassent. Des mousses et des brumes spécialement formulées peuvent aussi aider à redonner un peu plus de corps à notre chevelure. Dans des cas plus sévères, on gagne par contre à consulter un spécialiste, qui pourra nous renseigner sur d’éventuelles cures plus concentrées. 

 

 

«J’ai les cheveux gras.» 

 

Nos mèches deviennent lourdes et collantes au cours de la journée, bien qu’on les ait shampouinées le matin même? Plusieurs facteurs peuvent être en cause, y compris l’alimentation et la routine de soins. «Lorsqu’on a les cheveux gras, on a souvent tendance à les laver tous les jours. Par contre, il est bien important de ne pas frotter le cuir chevelu trop vigoureusement», insiste Éric Gélinas. On s’applique plutôt à masser doucement pour ne pas stimuler nos glandes sébacées et ainsi augmenter leur production. On tente également d’espacer les shampoings afin de ne pas surstimuler le cuir chevelu. «On utilise nos produits coiffants avec une main légère, et on opte pour les mousses plutôt que les laits ou les crèmes», poursuit Éric Gélinas. Finalement, lorsqu’on choisit notre shampoing et notre revitalisant, on recherche les mentions «pour cheveux gras» ou «volume» sur les étiquettes et on évite les formules crémeuses. 

 

 

CHEVEUX SAINS: ASTUCES EXPRESS 

 

Ce sont souvent des petits gestes qui nous permettent de conserver une chevelure saine. Elisabeth Gagnon, formatrice nationale chez PHYTO Canada, nous en propose quelques-uns en rafale. 

 

  • On protège toujours nos cheveux à l’aide d’un soin protecteur sans rinçage lorsqu’on utilise des outils chauffants comme le séchoir, le fer plat ou le fer à friser. 
  • On nappe nos longueurs et nos pointes d’un soin nourrissant quotidiennement a n de préserver un niveau d’hydratation idéal. 
  • On évite de laver nos cheveux tous les jours, car cette habitude pourrait sensibiliser notre fibre capillaire, entraîner une surproduction de sébum et causer un débalancement au niveau du cuir chevelu. 

 

 

Photo: Imaxtree

 

Mariève Inoue